Réduction d’impôts pour frais de comptabilité : dernière chance d’en profiter

24 avril 2018

Depuis de nombreuses années, lorsqu’un professionnel indépendant soumis à l’IR réalise un chiffre d’affaires inférieur aux limites du régime micro mais qui opte pour un régime fiscal supérieur (réel simplifié, réel, déclaration contrôlée) tout en adhérant à un CGA ou une AGA peut bénéficier d’une réduction d’impôt au titre des frais de comptabilité imputable sur son impôt sur le revenu. Le montant de cette réduction d’impôt, qui est plafonné à 915€, représente les 2/3 des sommes comptabilisés au cours de l’exercice au titre des honoraires de l’expert-comptable et de la cotisation de l’OGA. Par ailleurs cette réduction d’impôt doit être réintégrée fiscalement sur la liasse.
Le récent doublement des seuils Micro place automatiquement sous le régime Micro avec effet sur 2017 un certain nombre de professionnels indépendants (en fait tous ceux qui ont réalisé en 2017 un chiffre d’affaires entre l’ancien seuil et le nouveau seuil). Le dépôt d’une déclaration réelle ou déclaration contrôlée au plus tard le 3/05/2018 (une demande a été formulée pour que ce délai soit prolongé au 18/05/2018 date limite des télédéclarations) vaudra option avec effet 2017 pour le régime supérieur. Si ces mêmes professionnels étaient déjà adhérents à un CGA ou AGA cette option leur ouvre droit à la réduction d’impôt pour frais de comptabilité imputable sur l’impôt au titre des revenus 2017.
Jusqu’à ce jour, malgré l’évolution des seuils, les conditions fixant les conditions pour bénéficier de cette réduction d’impôt n’ont pas été changées.
Donc si vous avez de l’impôt sur les revenus à payer et si vous remplissez les conditions ne ratez pas cette réduction d’impôt pour frais de comptabilité !
Nouveaux seuils Micro :
BIC Vente 170 000€
BIC Prestation et BNC : 70 000€