La prime Macron reconduite en 2020, sous conditions

7 janvier 2020

La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, définitivement votée, reconduit la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat créée en 2018 qui permet aux salariés dont la rémunération ne dépasse pas trois fois le SMIC, dans les entreprises où cette prime est mise en place, de bénéficier d’un bonus exonéré d’impôt et de cotisations sociales jusqu’à 1 000 €.
Mais le PLFSS 2020 conditionne désormais cet avantage à l’existence ou à la mise en place par l’entreprise d’un accord d’intéressement, qui pourra être conclu pour une durée inférieure à trois ans, sans pouvoir être inférieur à un an. En compensation, les employeurs bénéficieront d’un délai supplémentaire pour verser la prime, la date butoir étant fixée au 30 juin 2020, au lieu du 31 mars en 2019.

Article rédigé par François Sabarly,