Quoi de neuf pour le Compte Personnel de Formation ?

14 janvier 2020

En début d’année 2019, nous vous présentions les nouvelles modalités d’alimentation du Compte Personnel de Formation (CPF). Pour mémoire, les droits acquis au 31 décembre 2018 ont été convertis en euros, ce qui permet désormais à son détenteur d’avoir une idée de l’enveloppe dont il dispose pour financer son projet de formation.

Article rédigé par le groupe de travail RH du groupement #ABSOLUCE

Une pérennisation des droits issus du DIF

L’ordonnance 2019-861 du 21 Août 2019 a acté le transfert définitif des droits issus du DIF sur le CPF. Initialement, il était prévu que les droits issus de l’ancien dispositif ne puissent plus être mobilisés après le 31 décembre 2020. L’article 8 de l’ordonnance supprime cette échéance et précise que le « crédit DIF » pourra être utilisé sans limite de temps.

Fin novembre : présentation de l’application mobile

Afin de simplifier l’accès aux droits acquis par les usagers, la sélection, l’inscription et le financement d’actions de formation, le gouvernement présentera prochainement une application mobile qui viendra compléter l’actuel site internet (moncompteactivite.gouv.fr).

Rappel : ce que permet de financer le CPF

Que vous soyez salarié ou non salarié, les droits que vous cumulez sur votre Compte Personnel de formation peuvent vous permettre de bénéficier des actions suivantes :
– Bilan de compétence,
– Formation à la création et à la reprise d’entreprise,
– Formations destinées à l’obtention d’une qualification (diplôme, titre),
– Validation des Acquis de l’Expérience,
– Préparation du permis de conduire.