Activité partielle : prise en charge réduite depuis le 1er juin

7 juillet 2020

La prise en charge de l’activité partielle par l’Etat a baissé au 1er juin 2020 en raison du déconfinement et de la reprise de l’activité économique. Le taux de remboursement aux entreprises est passé de 70% à 60%, sauf pour certains secteurs d’activité (ceux du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture et les secteurs dits « connexes »).
Le taux horaire de l’indemnité d’activité partielle due par l’employeur au salarié reste quant à lui égal à 70% de la rémunération horaire brute de référence, avec au minimum le SMIC net, soit 8,03 € par heure indemnisable, sauf exceptions comme pour les apprentis ou les salariés en contrat de professionnalisation (décret 2020-810 du 29.6.2020, JO du 30).