06
mar

L’une des mesures du projet de loi sur la formation professionnelle, présenté en Conseil des ministres le 22 janvier 2014, consiste à réduire très fortement le taux de l’obligation légale du financement de la formation par les entreprises. Le taux consacré au plan de formation pourrait ainsi passer de 0,9% actuellement à 0,4% pour les entreprises de 9 salariés et moins, à 0,2% pour les entreprises de 10 à 49 salariés, et à 0,1% pour les entreprises de 50 à 299 salariés. Pour les entreprises de 300 salariés et plus, la contribution serait supprimée.

0 Pas de commentaire

Comments are closed.