15
oct

Une société qui décide d’annuler des titres propres initialement rachetés dans un autre but que la réduction de capital est en droit de constater une perte résultant de leur dévalorisation entre la date de rachat et la date d’annulation.

CE 1er avril 2015 n° 362317

CUBE 3D FISCALITE

0 Pas de commentaire

Comments are closed.