03
mar

Pour 2017, le coefficient de revalorisation des valeurs locatives cadastrales sur lesquelles sont calculées la cotisation foncière des entreprises (CFE), les taxes foncières et la taxe d’habitation est fixé à 1,004 pour l’ensemble des propriétés bâties et non bâties.

A noter : pour les locaux professionnels, la révision des valeurs locatives cadastrales entre en application pour la première fois pour l’établissement des bases d’imposition de 2017, et la loi a prévu un dispositif spécifique d’actualisation de ces évaluations à compter de 2018.

cadastre

0 Pas de commentaire

Comments are closed.