06
mai

La protection relative contre le licenciement d’une personne rentrant de congé maternité peut être reportée : dans un arrêt du 30 avril 2014, les juges ont précisé qu’une salariée prenant des congés payés immédiatement après un congé maternité, bénéficie d’une protection contre le licenciement les 4 semaines suivant son retour de congés.

0 Pas de commentaire

Comments are closed.