29
avr

La loi Macron a ouvert la possibilité pour certaines entreprises de se consentir des prêts entre elles. Sont visées par ces prêts interentreprises les sociétés par actions et les SARL dont les comptes sont certifiés par un commissaire aux comptes. Elles pourront consentir, à titre accessoire, des prêts de moins de deux ans à des micro-entreprises, des petites et moyennes entreprises ou à des entreprises de taille intermédiaire avec lesquelles elles ont des liens économiques. Il faudra justifier de l’existence de ces liens.

Selon plusieurs sources d’information, la parution du décret d’application de cette mesure devrait intervenir dans les tout prochains jours…

tirelire - prêt aux entreprises

Comments are closed.