26
jui

Selon un arrêt du 13 février 2013, si le contrat de travail ne prévoit pas une clause de versement de la prime subordonnée à la présence du salarié au terme de l’exercice, alors le salarié a droit au paiement prorata temporis de sa prime d’objectifs.

0 Pas de commentaire

Comments are closed.