31
jui

Une aide financière est créée en faveur des petites entreprises embauchant leur premier salarié entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016. Deux conditions principales doivent être remplies :

– l’embauche doit être réalisée sous contrat à durée indéterminée (CDI), ou sous contrat à durée déterminée (CDD) d’une durée minimale de douze mois ;

– l’entreprise ne doit pas avoir recouru, dans les douze mois précédant cette première embauche, à un salarié dont le contrat se serait poursuivi au-delà de la période d’essai.

Le montant de l’aide est de 4 000 €, à raison de 500 € par période de trois mois d’exécution du contrat de travail. Ce montant est proratisé en fonction de la durée du travail du salarié, lorsque cette durée est inférieure au temps plein.

Pour obtenir cette aide à la première embauche, l’employeur doit déposer une demande auprès de l’Agence de services et de paiement (ASP) dans les six mois suivant la date d’exécution du contrat (décret n° 2015-806 du 3.7.2015, JO du 6).

A noter : l’aide n’est pas cumulable avec une autre aide de l’Etat à l’insertion, à l’accès ou au retour à l’emploi, versée au titre du même salarié.

Aide à la premiere embauche

Comments are closed.