01

L’employeur et le salarié peuvent convenir d’un commun accord de mettre fin à un CDD avant l’échéance prévue.

La Cour de Cassation a admis que l’on puisse le faire par avenant au CDD modifiant la date de fin, dès lors que le consentement du salarié n’est pas vicié. (Cour de cassation 16/12/2015)

cdd sphère

0 Pas de commentaire

Comments are closed.