25
nov

A compter du 1er janvier 2015, les salariés exposés à des facteurs de pénibilité physique au-delà de certains seuils pourront accumuler des points sur un compte personnel de prévention de la pénibilité afin de financer des actions de formation, réduire leur temps de travail ou partir en retraite plus tôt.

Six décrets fixent les modalités de ce compte (décrets 2014-1155 à 2014-1160 du 9.10.2014, JO du 10). A retenir : comme cela avait été annoncé, seuls quatre risques seront pris en compte et devront donc être mesurés en 2015 (travail de nuit, activités en milieu hyperbare, travail répétitif, travail en équipes alternantes), mais six autres supplémentaires sont prévus en 2016.

0 Pas de commentaire

Comments are closed.