14
mar

Les salariés bénéficieront désormais, tous les deux ans après leur embauche, d’un entretien avec l’employeur pour étudier leurs perspectives d’évolution professionnelle.
Un entretien devra également être proposé aux salariés au retour de divers congés ou absences : congé de maternité, congé parental, congé sabbatique, congé maladie de longue durée, notamment.
En revanche, l’entretien de seconde partie de carrière qui existait jusqu’alors pour les salariés ayant 45 ans est supprimé (loi sur la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale n° 2014-288 du 5.3.2014, JO du 6).

0 Pas de commentaire

Comments are closed.