01
ao

La cour de cassation a tranché : séquestrer un DRH, plusieurs heures,  dans le cadre d’une grève faisant suite à l’échec de négociations, est constitutif d’une faute lourde et justifie le licenciement de la personne gréviste (cass. soc 2 juillet 2014).

0 Pas de commentaire

Comments are closed.