22
jui

Selon l’article L. 1226-6 du code du travail le salarié victime d’un accident du travail ou maladie professionnelle contractés au sein d’une autre entreprise ne bénéficie pas de la protection spécifique liée au caractère professionnel de l’arrêt de travail; Ainsi la rechute d’un accident du travail est traitée chez le nouvel employeur comme une affection non professionnelle.
Cependant, si le salarié établit un lien de causalité entre la rechute et son travail chez le nouvel employeur, il bénéficie de la protection de son emploi et des règles spécifiques de licenciement pour inaptitude liées au caractère professionnel de l’arrêt
Cass. Soc. 6 mai 2015

0 Pas de commentaire

Comments are closed.